Relax-Médit

Relaxation, Méditation…

Ces pratiques sont intégrées dans un démarche de conscience corporelle vaste et précise. Ces « préparations » au sol seront aussi une préparation indispensable au Taï Ji Quan (Tai Chi) de l’Ecole de la Voie Intérieure. Elles recherchent avant tout le bien-être et la conscience du corps.

assouplissement de la colonne vertébrale     préparation au sol

Dans la position allongée ou assise, le premier exercice consiste à plonger en soi-même, à entrer dans une perception intériorisée de notre corps afin de réveiller notre capacité à sentir.

Guidés par la voix de l’enseignant et par des images, plutôt que par une conception anatomique du corps, nous retrouvons la souplesse par des étirements et des assouplissements, en douceur, dans le respect du corps et de ses limites.
Avec ou sans le support des sons porteurs de Chi, nous commençons à nous détendre, à nous relaxer en profondeur et à retrouver une respiration plus libre et naturelle. Cette entrée en matière, originalité pédagogique de la Méthode Stévanovitch, constitue un véritable préalable : l’énergie circule mieux et plus librement dans un corps détendu, habité, rendu fluide par le Chi.

Il est possible d’isoler certain aspect et de les « travailler » pour eux-mêmes – relaxation, méditation. Ils prennent tout leur sens lorsqu’ils sont intégrés dans l’ensemble de la discipline. Ils facilitent la pratique des exercices du Qi gong et la pratique du Tai Ji Quan.