le Qi Gong pour tonifier son énergie vitale

Le Qi Gong (ou Chi Kong ou bien encore Chi Kung) signifie littéralement le travail énergétique, le travail du «souffle vital».

Il désigne des exercices chinois de santé parfois millénaires et d’une grande diversité.
voir la page d’accueil du site.

Capture d’écran 2015-08-13 à 16.24.46Selon la médecine chinoise traditionnelle, l’énergie vitale (le Chi ou Qi) se répand dans toute chose. Quand le Chi est diminué, déséquilibré, ou stagnant pendant une longue période de temps, une maladie s’en suit. La clé de la bonne santé est alors une circulation abondante du Chi.

La pratique

La pratique du Qi Gong comprend l’étude de la posture, des mouvements doux, d’automassages, d’exercices respiratoires et de techniques de concentration. Le Qi Gong favorise les mouvements lents, relâchés tout en étant centré et solidement ancré au sol. Il met l’accent sur la circulation d’énergie en utilisant l’intention plutôt que la force physique. Dans la pratique du Qi Gong, la colonne vertébrale est toujours droite et étirée, et les articulations sont ouvertes. Le Qi Gong favorise la respiration abdominale profonde, lente et silencieuse. La respiration dans la détente harmonise le corps, le mental et l’esprit.

La concentration permet de diriger le Qi ou le « souffle de vie ». Cette pratique peut avoir des effets profondément bénéfiques sur l’état mental et, en retour, sur la santé physique.

Pourquoi pratiquer le Qi Gong ?

La pratique régulière du Qi Gong aide à libérer les blocages énergétiques et améliore ainsi la circulation sanguine et le système immunitaire.

Ceci favorise nécessairement une meilleure santé mentale et physique. Le Qi est naturellement renouvelé par la respiration profonde, la bonne nourriture, la proximité de la nature, et par la pratique du Qi Gong.

Les Chinois pratiquent le Qi Gong depuis des milliers d’années. Son efficacité est maintenant cliniquement prouvée dans les hôpitaux et les centres de recherche.

Capture d’écran 2015-08-13 à 16.25.49    Capture d’écran 2015-08-13 à 16.25.26

Le Qi Gong permet :

  • une écoute et un ressenti très fin de notre corps, avec la perception du Chi (énergie vitale)
  • un enracinement accru, pour vivre les « pieds sur terre »
  • de nous relier aux forces de vie, à Soi, à la Terre, au Ciel
  • de favoriser la libre circulation du Chi, et ainsi de dénouer progressivement les blocages
  • une respiration ample et agréable
  • d’ assouplir les articulations et d’accroitre le tonus musculaire
  • le travail sur la posture corporelle et le Chi procure un réel bien être, et renforce notre vitalité.

 

Que désigne le terme « Chi » ?

« Chi », « Qi » ou ‘T’Chi », est le son associé à l’idéogramme chinois. N’ayant pas de termes occidentaux pour le traduire nous parlons d’énergie vitale, de souffle…

Mais le Chi est bien plus qu’une énergie au sens occidental du terme. Il est une des manifestations les plus étonnantes de la vie. C’est le principe vital invisible qui sous-tend et soutient toute manifestation de Vie. Par le ressenti, la présence dans un corps relâché et disponible, on découvre que le Chi obéit à la volonté.

Capture d’écran 2015-08-13 à 16.13.16Le fait d’en prendre conscience, d’apprendre à le maîtriser progressivement apporte des bénéfices dans tous les domaines de l’existence. Le Chi peut être utilisé à des fins très diverses, comme le combat, le soin, la vie quotidienne ou la quête spirituelle.

Les arts martiaux orientaux ont perfectionné la manipulation du Chi, et on retrouve cette efficacité énergétique dans le Tai Ji Quan. Dans le Qi Gong, l’efficacité de la manipulation du Chi est mise au service de la santé et d’une conscience plus complète de l’être et son intégration de la phénome de la Vie.

Au sein de l’Ecole de la Voie Intérieure, le Chi n’est pas une arme de combat. Il nous permet d’être à l’écoute des autres, de la nature environnante, de notre propre bien être. C’est en même temps un instrument d’exploration de nous-mêmes, de notre corps pour commencer. Mais aussi, bien au-delà du corps perçu, de notre réalité profonde, de ce que nous sommes fondamentalement avant toute différenciation : des unités de vie.

 

Des bases scientifiques

De nombreuses recherches scientifiques sont maintenant réalisées afin d’appréhender d’une facon «moderne» quels peuvent être les bénéfices de la pratique du Qi gong sur la santé. L’Institut Qi Gong, à Menlo Park en Californie, a compilé une base de données de plus de 1000 études scientifiques. Selon ces études le Qi Gong peut :

  • améliorer la pression et la circulation sanguine
  • équilibrer le taux de cholestérol
  • améliorer la digest
  • accroître la capacité respiratoire
  • améliorer l’efficacité des traitements du cancer

Capture d’écran 2015-08-13 à 16.26.57La pratique du Qi Gong libère des agents neurologiques et des hormones bénéfiques. Il renforce notre système immunitaire.

Par exemple, il stimule la libération d’endorphines, qui sont associées à l’humeur et au mieux-être. Il améliore les niveaux de DHEA, une hormone stéroïde associée à la santé et la jeunesse.

La qualité de vie

Dû à sa nature douce, tout le monde peut pratiquer le Qi Gong. La pratique régulière du Qi Gong améliore la qualité de vie et apporte un niveau énergétique plus élevé, ainsi qu’une plus grande joie de vivre et une meilleure compréhension de soi.

Bien que les changements physiologiques varient d’une personne à l’autre, les améliorations de la qualité de vie sont souvent profondes. Tout dépend de son assiduité à la pratique du Qi Gong.
Voir Chi ou Qi ?